Quelles stratégies en communication digitale

La communication digitale en 2022 : quelles stratégies mettre en oeuvre ?

Juin 2, 2022

Facebook, Instagram, Linked-In, You Tube, site internet… ou comment s’épuiser avec la communication digitale de son entreprise

Le domaine de la communication digitale est une belle opportunité pour les petites entreprises de se perdre, de s’épuiser, de douter et enfin de renoncer. Et pourtant, c’est un domaine important qu’il convient d’investir de façon réfléchie et adaptée à la structure de chaque entreprise.

Devant la multiplicité des plateformes de communication digitale auxquelles nous avons accès, dans notre vie personnelle et professionnelle, nous pouvons être tentés de vouloir donner une réponse quasi systématique, en ouvrant de multiples comptes et canaux de diffusion des informations de notre entreprise, sans parfois se poser deux questions importantes :

  1. Est-ce que je vais pouvoir tenir le rythme ?
  2. Est-ce que j’ai un intérêt à être sur telle ou telle plateforme ?

En matière de communication digitale, la première de ces deux questions est essentielle : il est inutile, voire préjudiciable pour votre entreprise, d’ouvrir un nouveau canal de communication digitale si c’est pour l’abandonner quelques semaines ou mois après.
Il faut commencer par estimer le volume de travail (par exemple mensuel) et la charge financière éventuelle (accompagnement par une entreprise spécialisée, temps passé par un(e) salarié(e), budget d’une campagne publicitaire payante…). Un objectif, même faible, mais adapté à l’entreprise, est primordial.
Dans cette interrogation initiale, il faut aussi se projeter sur les médias associés : par exemple, si je vise une plateforme de communication digitale orientée “vidéo”, est-ce que je vais être en capacité de faire… des vidéos ? ! Me montrer en vidéo, montrer mes produits en vidéos, peut-être même faire des montages vidéos…

Mais la seconde question est trop souvent négligée : mon entreprise a t-elle réellement besoin de communiquer sur LE média à la mode dont “tout le monde” parle ? Autrement dit : est-ce que je sais si mes clients ou prospects utilisent cette fameuse plateforme qui me fait tant envie ?
Et est-ce que mes prospects ou clients sont sur cette plateforme de communication digitale dans un état d’esprit compatible avec mes produits ou services ?

Le mauvais réflexe : la communication digitale par “copier / coller”

La multiplication des canaux de communication digitale conduit souvent les entreprises à dupliquer leurs contenus et leurs informations, de plateforme en plateforme, poussées par le désir d’être présentes “partout” au détriment de la qualité et de l’impact des publications. Et ce, bien entendu, sans tenir compte des spécificités et possibilités de chaque outil, ni du profil des utilisateurs des plateformes en question.

La forme de l’information communiquée n’est donc pas optimisée, son style et les médias associés non plus.

Certaines entreprises publient ainsi exactement la même chose sur Facebook, sur Instagram, sur Linked-In et sur leur site internet, sans moduler quoi que ce soit en termes de propos ni en termes de style ou de volumétrie de texte, par exemple.
C’est une façon de communiquer sur le digital qui peut largement être optimisée car de fait, la plupart de temps, assez inefficace.

 

Quels sont les types de plateformes en communication digitale ?

Le site internet de l’entreprise

Le site internet, d’abord, est un incontournable de toute communication digitale. Attention toutefois : le site internet n’est plus la “voie royale” exclusive pour obtenir de nouveaux clients sur internet.
Le site internet bien référencé est indispensable pour capter les prospects qui se sont lancés dans une démarche de recherche active.
Mais il est surtout très important dans un second voire troisième temps, afin de conforter un client potentiel, vous ayant connu par d’autres canaux de communication numérique ou traditionnels.

Ainsi, un site internet à jour de vos produits et services, disposant d’une rubrique “actualité / blog” mise à jour périodiquement (une fois par mois par exemple) renseignée avec des actualités qualitatives et bien construites, reste “obligatoire”. De fait, tous les autres canaux de communication digitale de votre entreprise doivent mener tôt ou tard à votre site internet et, dans l’idéal, à son éventuelle boutique en ligne ou plateforme de réservation pour finir de décider le prospect.

Les réseaux sociaux

Pour se faire connaitre de nouveaux clients, parler de vos services à vos anciens clients, diffuser votre actualité au plus grand nombre… les réseaux sociaux sont incontournables en matière de communication digitale.

Etre présent permet non seulement de diffuser ses informations mais aussi d’être facilement recommandé et donc trouvé par vos clients utilisateurs de la plateforme.

Il faut utiliser ces réseaux sociaux en les connaissant un minimum, en connaissant le type d’audience rencontré et ne sélectionner que ceux qui sont en phase avec votre entreprise et son image de marque. Certains sont plus “pro”, d’autres plus “ludiques”, d’autres plus “actualités”…
De cette première sélection, on ne garde, pour commencer, qu’un nombre très réduit de plateformes afin d’être pleinement en capacité de maitriser l’outil, de comprendre ses possibilités et la façon de rédiger des publications optimisées.

En moyenne, une publication par semaine est recommandée.
Dans ce contexte, commencer avec un seul réseau social n’est pas une erreur.
Avoir un objectif de trois réseaux sociaux maintenus et disposant de publications qualitatives est un gros challenge pour la plupart des entreprises.

Les plateformes vidéos

Savez vous que le nombre de recherches journalières sur You Tube est plus important que celui sur Google ?
En fonction de votre entreprise, de ses produits et services et de votre capacité à produire des vidéos ou à vous faire accompagner sur ce point par une entreprise spécialisée, disposer d’une chaine You Tube ou Daily Motion est une belle opportunité à saisir.

Les campagnes de publicités payantes et ciblées

Beaucoup d’entrepreneurs ont “peur” ou n’envisagent tout simplement pas de payer Google, Facebook ou Linked’in pour faire de la publicité… et pourtant…

En permettant de définir précisément le budget de la campagne payante, tout en proposant un ciblage particulièrement efficace des personnes qui pourront les voir, les campagnes payantes sont bien plus efficaces que la distribution aléatoire de prospectus ou d’affichage dans les rues.
Au tout le moins, elles sont complémentaires.

Sur certaines plateformes comme “Google Ads”, une publicité peut s’activer et de désactiver à tout moment.
Si elle a été bien conçue, votre publicité peut vous permettre de “jouer” avec votre budget en fonction des saisons ou des produits / services que vous souhaitez mettre en avant à un moment précis : votre budget est ainsi optimisé et vous le pilotez en direct.

Pour terminer, une publicité type “Google Ads” ne doit as être créée puis être laissée à l’abandon : l’optimisation des annonces, l’élimination des toxiques ou l’ajout de mots sont à effectuer périodiquement.

 

Comment Index LD peut m’accompagner en communication digitale

Après ce long discours, vous pouvez décider de vous faire accompagner, au moins un temps, par Index LD pour booster votre communication digitale.

Sur tous les aspects décrits précédemment, nous avons une solution à vous proposer :